4 conseils pour une garde de robe éco-responsable

vetements bio sur cintre

Possédez-vous une grande quantité de prêt-à-porter dans votre dressing ? Avez-vous l’habitude de les remplacer rapidement par une nouvelle collection ? En fait, la mode change si rapidement qu’il faut s’adapter aux dernières tendances. Mais l’heure est grave, car la mode rapide a un impact environnemental. Nous pouvons éviter ce gaspillage vestimentaire en suivant ces 4 conseils et adopter une mode éthique et responsable.

4 façons d’adopter la mode écoresponsable

1.    Choisissez des matières naturelles

Tout d’abord, il existe de nombreux tissus contraires à l’éthique et néfastes pour l’environnement (polyester, acrylique, élasthane...). Si vous êtes sensible à la mode bio, vérifiez dans un premier temps quel tissu a été utilisé pour la conception des vêtements. Voici dans un premier temps les matières à privilégier :

  • Coton bio

Encore une fois, la culture du coton nécessite beaucoup d’eau et de pesticides. Si vous achetez des vêtements en coton, privilégiez celles qui sont issues d’une agriculture biologique. Celui-ci est cultivé sans pesticides, et préserve notre santé et la nature.

  • Chanvre

Le chanvre fait partie des matières les plus écologiques et durables. Antibactérien, il est à la fois chaud et respirant tout en évacuant l’humidité. Un vêtement fait de chanvre dure très longtemps dans votre garde-robe. De plus, il devient plus doux au fur et à mesure qu’il est porté et lavé. Enfin, c’est une matière biodégradable, respectueuse pour l’environnement et très peu gourmande en eau pour pousser.

  • Lin

Tout comme le chanvre, le lin est une excellente fibre biodégradable tout en respectant l’environnement. Il est durable, respirant, léger, absorbant, antimicrobien et résistant aux mites. Une bonne raison de le privilégier dans votre garde-robe.

  • Laine

La laine est une matière naturelle produite par les moutons, les chèvres, les alpagas, etc. Elle tient chaud, tout en étant de haute qualité et biodégradable. Mais avant d’acheter des textiles en laine, assurez-vous que les marques choisies respectent les valeurs éthiques, en optant pour des pratiques sans cruauté pour produire des vêtements durables.

2.    Privilégiez la qualité des vêtements au lieu de la quantité

Il est vrai que les vêtements éthiques sont plus onéreux qu’un produit low cost. En revanche, votre investissement sera rentable à long terme. Je vous conseille de choisir 10 articles bio par an, au lieu de 50 vêtements à petits prix. De cette manière, vous réduisez considérablement l’empreinte carbone. Alors, économisez, achetez moins et investissez dans la mode durable et minimaliste.

3.    Prenez soin des vêtements que vous possédez déjà

Bien sûr, si vous achetez des vêtements de haute qualité, ils ont plus de chances de durer plus longtemps. Et si vous en prenez bien soin, ils dureront encore plus longtemps. Prenez soin de vos vêtements et vous n'aurez pas à les remplacer aussi souvent. Cela fait non seulement du bien à l'environnement, mais aussi à votre portefeuille.

4.    Apprenez à réparer vos vêtements

Pourquoi jeter une robe juste parce que la fermeture éclair s’est cassée ou qu’un petit trou est apparu ? Prenez l’habitude de réparer vos vêtements, et si vous ne pouvez pas le faire, n’hésitez pas à passer par un professionnel.

 pile de vêtements bio

Où acheter des vêtements éthiques et durables ?

Si vous appliquez ces conseils pour s’habiller écoresponsable, il ne vous reste plus qu’à connaitre les marques respectant les valeurs écologiques. Pour savoir où chercher, plusieurs options s’offrent à vous.

Tout d’abord, tournez-vous vers les marques de vêtements françaises. Nul besoin d’aller chercher loin pour vous habiller écolo. Certaines marques proposent des vêtements et accessoires de mode éthique certifiés OEKO-TEX®.

Vous pouvez également opter pour les vêtements éthiques faits à la main. Vous pouvez être sûrs que vos vêtements bio sont confectionnés avec amour par des créateurs correctement rémunérés et traités avec humanité.

Autre possibilité, pensez aux vêtements de seconde main. De nombreux sites existent sur le web proposant des incontournables (pulls, t-shirt, vestes, jupes , jeans, tunique, etc.) à des prix abordables. Une excellente façon de renouveler sa garde-robe à moindre coût !

La mode écoresponsable doit se réinventer 

Pourquoi portons-nous nos vêtements que très peu de fois par an ? Au fil des lavages, ils sont rapidement usés, abîmés ou délavés. De plus, la qualité de nos habits diminue chaque année. Et encore, il suffit d’un trou sur un sweat pour qu’il soit aussitôt jeté et remplacé, ce qu’on appelle la mode rapide.

En termes simples, le fast fashion désigne le renouvellement des vêtements plusieurs fois par an. Les nombreux styles originaux et à petit prix poussent les consommateurs à acheter plus.

D’ailleurs, les grandes marques proposent d’innombrables collections variées pour nous encourager à dépenser davantage comme :

  • sweats imprimés,
  • jeans taille haute,
  • lingerie en dentelle,
  • sandales, etc.

Et encore plus durant les soldes, quand vos marques préférées proposent leurs produits invendus de l’an dernier avant la nouvelle collection.

Cependant, remplir son dressing à petit prix n’est possible que par la baisse des coûts de production. Il faut avoir conscience que la production de masse a un impact sur l’environnement, les conditions de travail ainsi que notre santé.

En effet, des matières polluantes sont utilisées pour la confection et la teinture du textile. Aussi, certaines matières comme le coton nécessitent beaucoup d’eau et de pesticides pour être cultivées.

Cela cause non seulement un impact négatif sur la qualité de l’eau, mais aussi sur notre santé et la nature. Selon les études, environ 93 milliards de mètres cubes d'eau sont consommés chaque année dans l'industrie de la mode. D’après l’ONU, celle-ci est la 2ème responsable de la pollution dans le monde.

En Europe, près de 4 millions de tonnes de textiles sont jetées chaque année. Ces vêtements pourraient être triés et bénéficier d’un recyclage. Malheureusement, 80 % de ces textiles atterrissent dans les déchets avant d’être incinérés.

Le mot pour la fin

D’un point de vue éthique, créer une garde-robe écoresponsable ne veut pas dire qu’il faut jeter tous vos vêtements et repartir de zéro.

Prenez soin de vos vêtements pour qu’ils durent le plus longtemps possible. De cette façon, vous ne serez pas pressé pour retourner faire les boutiques. Au fur et à mesure qu’ils s’abiment, remplacez-les par des vêtements durables. De cette façon, vous pouvez progressivement vous constituer une mode écologique sans vous ruiner d'un coup.

Et vous, comment appliquez-vous la mode éthique ?

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.