Octobre rose : pourquoi faut-il se mobiliser ?


ruban rose octobre roseOriginaire des États-Unis, Octobre Rose a vu le jour pour la première fois en 1985. Son origine vient d’un partenariat entre l'American Cancer Society et le département pharmaceutique de la société Imperial Chemical Industries. Le cancer du sein est une maladie silencieuse causant de nombreux décès dans le monde entier. Pour lutter contre la maladie, il est essentiel de se mobiliser afin de soutenir la lutte contre les cancers et détecter la maladie rapidement. Mais quel est le rapport avec Octobre Rose ? Découvrez pourquoi le mois d’Octobre a été choisi.

Quel est le but d’Octobre rose ?

Octobre Rose est le mois de la sensibilisation pour les femmes. Le mois d’octobre 1994, marque la naissance de la campagne de sensibilisation nommée Le Cancer du Sein, Parlons-en ! Pour faire simple, son objectif est de sensibiliser la population sur l’importance du dépistage. En effet, le cancer du sein est la première cause de décès par cancer chez les femmes.

Dans la foulée, Santé publique publie chaque année le taux d’incidence du cancer du sein en France.

Pour comprendre l’importance de cet événement, quelques faits ont été recensés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :

  • Environ 1 femme sur 12 développe un cancer du sein.
  • Environ 685 000 femmes sont mortes du cancer du sein en 2020.
  • La plupart des cas et décès liés au cancer du sein se trouvent dans les pays pauvres

Pour lutter contre le cancer, des méthodes de mobilisation ont été mises en place afin de sensibiliser les femmes, comme le ruban rose.

Se mobiliser grâce au challenge d’Octobre rose

 L’objectif de ce challenge est de parcourir plusieurs kilomètres pour soutenir le combat contre le cancer. Marcheurs, course à pied, Zumba... De nombreuses animations sont attendues durant le mois de la sensibilisation. De plus, aucun jour n’est imposé pour participer à la lutte contre le cancer du sein. Il est également possible de faire un don pour soutenir la recherche contre le cancer, qui sera reversé à l’association.

Durant tout le mois d’octobre, les rubans roses sont accessibles et mis en évidence auprès de tous les partenaires de la campagne :

  • les mairies
  • les collectivités locales
  • les entreprises privées
  • centre hospitalier
  • associations
  • parfumeries, etc.

De plus, vous pouvez très bien confectionner votre ruban rose vous-même et le porter fièrement.

Anticiper, prévenir et sensibiliser

femme portant une pancarte pour le cancer du sein

Crédit: Klaus Nielsen 

Encore une fois, Octobre rose est un événement destiné à sensibiliser les personnes pour lutter contre le cancer du sein. Ce mois rappelle aux femmes de réaliser un dépistage pour détecter au plus tôt la maladie. L’avantage du dépistage est la diminution des risques de mortalité liés au cancer du sein. En effet, détecter le cancer à un stade précoce est plus facile à traiter.

D’après les dernières données de Santé publique, 2 551 000 femmes se sont fait dépister en 2019, ce qui correspond à 48,6 % de la population en France. Chaque année, chaque femme est invitée par un courrier personnel à réaliser une mammographie tous les deux ans.

Selon les études, le taux de mortalité chez les femmes de plus de 50 ans invitées au dépistage est 22 % inférieur aux femmes non dépistées.

Cancer du sein, une maladie fréquente dans le monde

 Le cancer du sein est présent à 85 % dans les cellules tapissant les canaux et à 15 % dans les glandes mammaires. Au départ, une tumeur cancéreuse apparait dans les canaux sans provoquer de symptômes. Les chances qu’elle se progage est minime. En revanche, le cancer peut se développer et envahir les tissus mammaires, jusqu’à se propager dans les ganglions lymphatiques voir les autres organes du corps.

La première cause de décès est due à la propagation de la tumeur cancéreuse dans les différentes parties de l’organisme. En clair, cette propagation se finit en cancer généralisé. Traiter le cancer du sein peut être efficace surtout si elle est détectée précocement. Généralement, le traitement est associé avec une ablation du sein, une radiothérapie ou encore un traitement médicamenteux. Traiter au plus tôt le cancer du sein réduit la efficacement propagation des cellules cancéreuses, et surtout sauver des vies.

Plus de 2 millions de femmes atteintes du cancer du sein en 2020

L’OMS a recensé 2,3 millions de cas de cancer et 685 000 décès par cancer dans le monde en 2020. De plus, 7,8 millions de femmes ont été atteintes du cancer du sein au cours des 5 dernières années. En d’autres termes, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent dans le monde

Qui sont les personnes à risque ?

 Gardez tout de même en tête que ce cancer est présent dans le monde entier, et ne touche pas uniquement les femmes âgées de plus de 50 ans. En effet, le cancer touche les femmes de tout âge dès la puberté. D’ailleurs, le risque de développer un cancer augmente au fur et à mesure que l’âge avance, sans oublier le risque de récidive.

Dans tous les cas, contrairement à d’autres cancers, le cancer du sein n’est pas une maladie transmissible ou infectieuse. Près de la moitié des cancers du sein apparaissent chez les personnes n’ayant pas de facteur de risque particulier, autre que leur sexe (féminin) et un âge avancé (plus de 40 ans).

Néanmoins, certains facteurs augmentent considérablement le risque d’apparition de la maladie, notamment :

  • l’obésité
  • la consommation abusive d’alcool
  • le tabac
  • des antécédents familiaux de cancer du sein
  • des antécédents gynécologiques
  • une exposition aux radiations
  • les risques augmentent considérablement
  • un traitement pour la ménopause

Comment éviter le risque de cancer du sein ?

Il existe plusieurs façons de diminuer le risque d’apparition du cancer du sein. Pour cela, il est recommandé d’allaiter vos enfants le plus longtemps possible (6 mois minimum) et d’éviter l’exposition prolongée au soleil. Pratiquer de l’exercice physique régulièrement est fortement recommandé. Bien évidemment, évitez l’abus d’alcool et le tabac.

Vous l’aurez compris, le cancer du sein est une maladie faisant des ravages dans le monde entier, encore plus dans les pays pauvres. C’est pour cette raison que qu'Octobre Rose a été créé afin de sensibiliser les personnes et de lutter contre la maladie. Alors, enfilez votre t-shirt, sortez le ruban rose et mobilisons-nous en allant courir pour elles !  

Collaboration Phawop x Têt Maré 

Phawop est une association qui a pour ambition de permettre aux femmes atteintes d’un cancer de retrouver l’estime d’elles-mêmes, en leur offrant, par exemple, des perruques faites sur mesure avec leurs propres cheveux.

À l'occasion de l'Octobre rose, nous nous engageons à verser 1 euro pour chaque commande expédiée le mois d'octobre. 

Vous pouvez également faire un don, sur la page dédiée à l'association


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés